Comment bien entretenir votre poêle, cheminée ou insert entre deux ramonages

Que ce soit pour votre cheminée, votre insert ou votre poêle, il existe deux types d’entretien à réaliser : le ramonage réalisé par un professionnel, deux fois par an, et l’entretien régulier à réaliser soi-même.

Pourquoi il est important d’entretenir régulièrement ?

L’entretien régulier de votre appareil de chauffage va vous permettre de profiter pleinement de ses performances. Cela consiste en de petits gestes qui nous paraissent logiques (nettoyer les vitres du poêle, vider les cendres etc…) mais bien souvent, il arrive qu’ils soient oubliés par mégarde ou manque de temps.

Nettoyer régulièrement la vitre

Il faut nettoyer régulièrement la vitre de votre poêle, cheminée ou insert. Normalement, avec une bonne utilisation régulière, avec des matériaux de combustion de qualité, la vitre s’auto-nettoie grâce au phénomène dit de « pyrolyse », lorsque la température monte entre 500 et 600 degrés.

Dans le cas où un dépôt commence à apparaître sur la vitre de votre poêle ou votre insert, il faut procéder au nettoyage.

Pour cela, laissez-le refroidir et protégez bien vos mains ainsi que le sol. Ensuite, vous pouvez procéder au nettoyage, soit avec une éponge spéciale, soit directement avec un peu de papier journal humide. Enfin, vous n’avez plus qu’à rincer à l’eau clair.

 

Nettoyer les parois internes et externes

Afin que votre équipement continue de chauffer efficacement, il est important de le nettoyer ponctuellement aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur.

Pour les parois externes, nous vous recommandons simplement d’utiliser une solution adaptée au revêtement.

  • Pour un poêle ou un insert, un chiffon doux suffira à faire l’essentiel.
  • Pour une cheminée, nous vous conseillons d’utiliser le produit le plus adapté au matériau (par exemple, un simple mélange eau bouillie + savon noir pour la pierre ou une l’aine d’acier accompagnée d’eau pour le marbre ou encore bicarbonate de soude + eau pour la pierre).

Pour la partie intérieure, il faut dans un premier temps retirer les cendres (voir notre point suivant) puis nettoyer à l’aide d’un ustensile adapté.

 

Retirer régulièrement les cendres

Il faut savoir que l’accumulation de cendre peut perturber l’accès de l’air jusqu’au feu et donc limiter son intensité. Avec une accumulation trop importante, vous pouvez vous retrouver avec des performances de chauffe en deçà et vous risquez d’endommager la structure de votre appareil.

Comment retirer les cendres ? Avec un simple coup d’aspirateur, vous êtes en mesure de retirer la plus grosse partie. Pour le reste, une balayette ou une pelle à cheminée seront de bons alliés.

Nous vous conseillons de réaliser cette opération très régulièrement : comptez toutes les 2 à 3 semaines pour un poêle à bois par exemple.

 

Appeler un professionnel en cas d’anomalie

Généralement, avec un bon entretien et un ramonage régulier, vous ne rencontrerez aucun problème.

Mais dans les cas où vous rencontreriez tout de même des soucis (anomalie de déclenchement, problème de performances, détérioration partielle, etc…) nous vous invitons à contacter votre professionnel de référence sans attendre votre prochain ramonage afin d’écarter les risques.

 

Vous avez d’autres questions ?

Pour savoir d’autres conseils sur l’entretien de votre cheminée ou planifier votre ramonage, n’hésitez pas à nous contacter.

quis, porta. neque. at ipsum ultricies