Intervention Débistrage (Dégoudronnage)

L’opération de débistrage est nécessaire lorsque l’on souhaite tuber une cheminée. Les bistres et les goudrons apparaissent dans des conduits non isolés dans lesquelles les fumées chaudes se refroidissent avant d’être évacuées, ce qui provoque de la condensation. Cette condensation est à l’origine du goudron de la cheminée.

L’intervention sera réalisée par 2 personnes de l’entreprise Ramonetou à l’aide d’une machine-outil pourvu de masselottes. Un ramoneur sera sur le toit et le deuxième restera en bas. La tête de la machine-outil sera alors élevée jusqu’à la sortie de toit.

Après protection de l’environnement de la cheminée, le débistrage (dégoudronnage) pourra commencer. Les masselottes de la « débistreuse » viendront alors taper les parois de la cheminée et feront tomber le goudron. Grâce au tirage naturel et à nos aspirateurs industriels puissants, les poussières de suies seront évacuées. Nous récupérerons ensuite les goudrons.

Tout au long de l’intervention, les ramoneurs de l’entreprise Ramonetou, seront à votre écoute pour répondre à vos questions mais également pour vous apporter des conseils.

Nous vous remettrons à la fin un certificat de « ramonage + débistrage » (ramonage + dégoudronnage) en bonne et due forme, qui fera foi de l’intervention d’une entreprise qualifiée, l’installateur pourra ensuite venir poser votre nouvel appareil de chauffage (Poêle, Insert, ou Chaudière).

NF Document Technique Unifié 24.1 Février 2006 art B.4 Débistrage

Norme ayant reçu une sanction officielle des pouvoirs publics pour l’entretien, le nettoyage et le ramonage des conduits de fumées et de ventilation.
Lorsque les parois internes d’un conduit de fumée sont recouvertes d’une épaisseur importante de goudrons durcis au point que le ramonage devient inefficace, on peut réaliser un débistrage.
NOTE Le débistrage est l’action mécanique qui consiste à enlever par martèlement le goudron durci.
On doit préalablement s’assurer que les parois du conduit résisteront à la pression mécanique de cette opération (examen visuel du conduit).

Le débistrage est le plus souvent mécanique et motorisé, trois systèmes sont couramment utilisés :

  • par burins rotatifs,
  • par masselottes rotatives,
  • par chaînes ou câbles rotatifs.

Dans le cas de conduit de fumée permettant le passage d’un homme, le débistrage peut être manuel. Dans ce cas, l’opération consiste à racler ou buriner le goudron.
Le débistrage ne peut être effectué que par une entreprise qualifiée.
Après les opérations de débistrage, on doit effectuer un essai d’étanchéité.